Tenet pourra-t-il faire mieux qu’Hellboy ?

0

Tenet, le dernier-né de Christopher Nolan, débarquera sur nos écrans cet été avec la difficile mission de battre Hellboy au box-office.

La réouverture des salles ne devrait pas avoir lieu avant juillet et, malheureusement pour les exploitants, peu de films se bousculeront l’affiche. Il faut compter sur le maintien de certaines grosses productions – sous réserve d’un fort probable nouveau décalage – pour relancer la machine avec, en tête, la sortie de Tenet.

Le prochain Christopher Nolan est (pour l’instant) toujours prévu au 22 juillet prochain et s’il se partagera les entrées avec le Mulan de Disney, c’est bien vers un autre film que les regards de Warner se tournent : le Hellboy réalisé par Neil Marshall, soit l’un des plus gros succès de 2019 si on enlève tous les autres.

Avec 44 millions de billets verts engrangés dans le monde, dont 21 sur son sol, pour un budget de 50 millions, le long-métrage a pu compter sur les familles des équipes impliquées dans la création et la production pour se précipiter dans les salles obscures. Un engouement critique et public puisqu’il obtient presque l’unanimité sur Rotten Tomatoes avec 83% de critiques qui auraient aimé être positives, mais elles avaient rendez-vous chez le coiffeur.

Vers un avenir pas Tenet ?

Tu me diras, quel rapport avec ces deux films ? Il est pourtant évident Philibert, ils ont tout les deux été tournés par des réalisateurs et ils mettent en scène des acteurs. Je pourrai étoffer, mais tu as compris l’essentiel : au final, si tu ne les as pas vu, tu ne pourras pas te dire cinéphile.

Et ne pense pas que c’est parce qu’il y a Christopher Nolan à la barre, que Tenet pourra faire mieux qu’Hellboy. Il ne faut pas oublier que si sa date de sortie est maintenue, il y a de fortes chances que le long-métrage doive faire face à des salles à moitié vides (chez nous) ou simplement fermées (notamment aux US). On parlerait alors de millions de perdus, soit l’équivalent des millions pas gagnés d’Hellboy. Voire moins. On peut parier que le studio cherchera à éviter ça et que le public devra attendre encore pour découvrir ce que le papa d’Interstellar nous a réservé.

See you, Space Cowboy !

N'hésitez pas à nous suivre et partager :

A propos de l'auteur

Avant j'écrivais des trucs intéressants.

Laissez une réponse